slideshow_22_xmmnewton_bandeau
slideshow_21_VLTI-Metisse_ESO-The_Four_ATs_at_Paranal-Phot-51c-06_bis
slideshow_25_SVOM_bis
slideshow_18_solar_orbiter_EUI_bandeau_bis
slideshow_17_skate
slideshow_16_screenshot-jhv_solaire_IAS_bis
slideshow_15_psup_bis
slideshow_23_DUSTEM_Pole_MIS_bis
slideshow_12_PLATO_bis
slideshow_24_Obs_chili_bis
slideshow_6_HD45677_composite12_bis
slideshow_8_Mars_Express_Omega_2_bis
slideshow_5_GLO_cluster_blue1_bis
slideshow_4_euclid_survey_bis
slideshow_7_JWST_MIRI_bis
slideshow_14_prominence_solaire_IAS_bis
slideshow_3_ChemCam_CuriosityRover_3_ter
slideshow_2_athena_2_bis
Athena 1

Présentation de l'OSUPS

L'OSUPS (Observatoire des Sciences de l'Univers de l'Université Paris-Sud) a été créé en 2001. Devenu Observatoire des Sciences de l'Univers de l'Université Paris-Saclay en 2020, il est actuellement composé de trois laboratoires : IAS, GEOPS et AIM.

Les OSU (Observatoires des Sciences de l'Univers) sont créés par décret des ministères de tutelle (Recherche, Education Nationale) sur proposition du Conseil de l'Institut National des Sciences de l'Univers. Ils ont pour mission de contribuer aux progrès de la connaissance dans le domaine des Sciences de l'Univers par l'acquisition de données d'observation, le développement et l'exploitation de moyens appropriés, et l'élaboration des outils théoriques nécessaires. Ils sont également chargés de fournir des services liés à leurs activités de recherche, d'assurer la formation des étudiants et des personnels de recherche, d'assurer la diffusion des connaissances. Les OSU peuvent accueillir des personnels du CNAP, astronomes et astronomes-adjoints ainsi que des physiciens et physiciens-adjoints.

L'OSUPS coordonne ou participe à de nombreuses missions de services nationaux d'observation labellisés par l'INSU. Il accueille une facilité nationale reconnue par le CNES et l'INSU, la station d'étalonnage. Il a également développé IDOC (centre intégré de données et d'opérations), dont les missions sont reconnues par les instances nationales (CNES, INSU) et internationales (ESA, NASA). Il opère également à la plateforme de développement et d'intégration pour l'astrophysique et participe à PANOPLY (Plateforme Analytique Géosciences Paris Saclay).

Organigramme de l'OSUPS.